Les avantages fiscaux à l'Ile Maurice

Vous souhaitez une réduction d’impôts ou investir dans un marché immobilier à forte rentabilité ? Jetez l’ancre à l’île Maurice et bénéficiez de plusieurs avantages fiscaux. Au fil des années, le pays s’est construit une solide réputation auprès des investisseurs étrangers grâce à sa stabilité économique, politique et sociale.

L’île Maurice est aussi connue dans la région de l’Afrique subsaharienne pour ses avantages fiscaux. L’impôt sur les sociétés est à 15% contrairement à d’autres pays. À noter également que la taxe sur les revenus et la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sont aussi à 15%. À savoir qu’il n’y a pas de taxes sur les successions et les dividendes. Les investisseurs étrangers peuvent rapatrier leurs profits, capitaux ou dividendes librement.

Des traités de non double imposition ont été conclus entre le gouvernement mauricien et plusieurs pays du monde dont la France. Ces traités ont été ratifiés et sont en vigueur. Les avantages sont les suivants :

En savoir plus sur la fiscalité de l'Ile Maurice

Les investisseurs étrangers peuvent faire l’acquisition de propriétés uniquement sous le régime RES tout en bénéficiant de plusieurs avantages. Le Real Estate Scheme (RES) fait partie d’une série de mesures introduites par le gouvernement mauricien pour encourager l’investissement dans le secteur immobilier. Le RES est désormais renommé par le Property Development Scheme (PDS), un schéma d’investissement qui vise à faciliter l’acquisition d’un bien immobilier par un ressortissant étranger.

Le Property Development Scheme comprend également l’Integrated Resort Scheme (IRS) et l’Integrated Hotel Scheme (IHS). Ce dispositif introduit par le Board of Investment (BOI) facilite le développement et la vente des unités résidentielles haut de gamme aux investisseurs étrangers.

L’Ile Maurice maintient sa place parmi les 10 destinations au monde les plus intéressantes au niveau fiscal. Les avantages fiscaux représentent l’un des aspects essentiels de l’attractivité d’un pays et l’Ile Maurice en est un excellent exemple. La politique fiscale y est très séduisante, avec des charges faibles et très peu d’imposition, ce qui attire les investisseurs et les étrangers. Historiquement la République de Maurice a toujours eu un environnement propice à l’investissement.

UNE ÉCONOMIE TRES COMPETITIVE

À la 17e place dans le rapport « World Bank Doing Business 2010 », l’économie mauricienne est la plus robuste des pays africains. Par ailleurs, l’économie mauricienne figure à la 46e place dans le Global Competitiveness Report en termes de compétitivité dans le monde.

L’île dispose d’un système financier très réglementé. Les autorités mauriciennes veillent à ce que les transactions se fassent dans la plus grande transparence. Pour obtenir le permis d’opérer sur le sol mauricien, les entreprises doivent respecter plusieurs conditions :

Les dispositifs entrés en vigueur en 2015 :

Une législation stricte qui permet d’éviter tout abus ou excès, et contribue au rayonnement de l’Ile Maurice.

QUI EST IMPOSABLE À L’ILE MAURICE ?

Tous les Mauriciens résidents à l’Ile Maurice sont imposés par le gouvernement mauricien. Concernant les étrangers leur imposition dépendra du nombre de jours passés sur le sol mauricien durant l’année fiscale. La loi précise ainsi qu’à partir de 183 jours passés à l’Ile Maurice sur l’année fiscale, le ressortissant étranger sera automatiquement placé sous le régime fiscal. Cela correspond à une période minimale de 6 mois, que ce soit effectué en une seule fois ou cumulée sur plusieurs séjours durant l’année.

Concernant les particularités de la double imposition le gouvernement mauricien a passé plusieurs accords internationaux. Des avantages négociés par les autorités mauriciennes, qui profitent aussi bien aux entreprises mauriciennes qu’aux entreprises étrangères ayant des activités avec l’Ile Maurice. Un non double-imposition qui est bénéfique au dynamisme économique du pays et à son rayonnement mondial. Ces conventions fiscales entre l’Ile Maurice et des pays tels la France, l’Inde ou l’Afrique du Sud sont des atouts pour les investisseurs.

En savoir plus sur la convention fiscale France-Maurice

Les schémas immobiliers sont largement bénéfiques au pays. Les ventes réalisées aux étrangers représentent 62% du Foreign Direct Investment à Maurice ce qui est considérable. La construction de villas et d’appartements de type IRS et RES génèrent des emplois directs mais surtout indirects à travers le secteur de la construction, de l’ameublement et de la décoration. Des efforts sont faits au niveau de l’architecture des résidences, ce qui a un effet très positif sur l’esthétisme de ce qui se construit à Maurice.

L’Ile Maurice est aujourd’hui considéré comme un pays ultra dynamique, à l’économie florissante. Sa stratégie d’optimisation fiscale est efficace et transforme le pays en une porte d’entrée de choix pour développer son entreprise et la faire rayonner au-delà des frontières mauriciennes vers l’Afrique, l’Europe ou l’Asie.